Cette année, mon père aurais été en affaire depuis 42 ans. On a vraiment fait beaucoup de chemin depuis ses débuts!

Quand on pense que certaines entreprises, comme Apple par exemple, ont elles aussi célébré récemment leur 42e anniversaire, on peut tout remettre en perspective en se disant qu’il fait du kung-fu depuis au moins la création de l’ordinateur personnel »!

Ce qui est bien c’est qu’on ne fait que commencer. Il nous est très important de toujours montrer l’exemple et de continuer à évoluer et à apprendre parce ce qu’« il faut éviter à tout prix le contentement ».

Bien des choses ont changé depuis 1975, mais les points fondamentaux de notre réussite sont demeurés les mêmes.

Parmi ceux-ci, on trouve l’essai et la recherche de nouveautés.

Avec chaque innovation de notre part, il existe toujours un moyen plus rapide et plus efficace d’y arriver.

Si nous avons pu en apprendre autant au cours des 36 dernières années, on ne peut qu’imaginer l’ampleur de la connaissance du peuple chinois.

Voilà pourquoi j’ai fais appel à un des rares Maîtres dans l’art du Neigong (travail interne) pour enseigner ce mystérieux art interne à nos élèves. Un élève fort, musclé, doué et généralement en forme ne détient en réalité qu’une partie de la recette.

Ceux qui ne se concentrent que sur l’aspect externe et négligent les techniques internes atteignent inévitablement un niveau de saturation. Et malheureusement, nombreux sont ceux qui ne parviennent pas à surmonter ce plateau.

En fait, c’est le travail interne qui détermine l’étendue de la réussite physique.

Sache qu’il n’a pas été facile d’obtenir les renseignements liés au Neigong. Premièrement, j’ai dû rencontrer la bonne personne qui s’est entraînée avec le successeur (14e génération) du fameux moine Tie-Song dont la lignée remonte directement à Lao Tzu.

Je devais m’assurer d’obtenir de l’information exacte et de ne pas m’associer avec un instructeur qui me donnerait que des brins d’information ici et là et me ferait tourner en rond pendant huit ou dix ans (comme il est coutume chez certains maîtres) dans le but d’établir ma loyauté.

Il y avait également d’autres enjeux à gérer, comme :

la barrière linguistique ;

les plusieurs approbations nécessaires relativement aux produits finaux;

la distance (Pékin);

le fait de devoir apposer un prix à quelque chose d’aussi ancien;

et d’autres…

Je suis particulièrement fier de cet ajout à notre enseignement FSD.

La qualité du film (HD), la clarté de l’enseignement et les résultats instantanés après une seule séance font de ce produit un outil indispensable pour tout pratiquant d’arts martiaux sérieux. Il est également d’intérêt pour ceux et celles qui veulent travailler leur énergie interne et qui ont déjà été déçus par d’autres programmes qui ont manqué à leurs promesses.

Tu peux t’en procurer un exemplaire ici

Dépasse tes limites.

Sibok Martin

P.- S. Il est difficile d’imaginer à quel point des exercices internes quotidiens peuvent améliorer les capacités martiales jusqu’à ce qu’on en fasse soi-même l’expérience. Fais-en l’essai, sans risques, pendant six mois et tire tes propres conclusions, comme je l’ai fait. Suivez ce lien.