Récemment, mes parents m’ont apporté un article paru dans le Journal de Montréal et j’ai pensé en discuter avec toi aujourd’hui étant donné qu’il s’agit d’un sujet qui touche un très grand nombre d’entre nous.

À mon avis, on parle ici d’une des plus grandes tragédies humaines jamais survenue.

Je ne comprends pas pourquoi une grande partie de la population, jeunes et moins jeunes, s’adonnent encore aujourd’hui à quelque chose d’aussi destructeur, et cela malgré l’avancement technologique et les recherches réalisées.

Les renseignements, les études et les statistiques le prouvent : il s’agit d’une habitude qui tue, sans l’ombre d’un doute.

Nous faisons partie d’une société hautement évoluée qui s’adonne délibérément à quelque chose qui, bien que tranquillement, tue.

De toute évidence, c’est un choix qui ne fait absolument aucun sens et qui dépasse l’entendement.

Je parle de L’USAGE DU TABAC

Tu fumes? Si oui, qu’est-ce que t’attends? ARRÊTE!

Tu connais quelqu’un qui fume? C’est presque certain.

Si tu es non-fumeur, tu es peut-être comme moi. Je veux connaître toutes les raisons de ne pas fumer afin que je ne sois jamais tenté de commencer.

Il y a une section de l’article en question qui a retenu mon attention. La voici, paraphrasée.

Que se passe-t-il quand on ARRÊTE de fumer?

MAINTENANT :
On n’est plus une menace pour ceux qui nous côtoient.

Après 20 minutes :
La fréquence cardiaque redevient normale.

Après 24 heures :
L’haleine est plus agréable et moins fétide. Le risque d’être victime d’un infarctus du myocarde commence déjà à diminuer. Il n’y a plus de trace de monoxyde de carbone dans l’organisme.

Après 48 heures :
Il n’y a plus de nicotine dans le sang.

Après deux semaines :
Les vêtements ne sentent plus la fumée et le tabac. Les aliments consommés ont plus de goût. Le teint de la peau s’éclaircit.

Après trois mois :
La respiration s’est améliorée et continuera dans cette voie.

Après un ans :
Le risque de maladie cardiovasculaire est réduit de moitié.

Après cinq ans :
Le risque d’accident vasculaire cérébral est réduit de moitié. Celui d’un cancer de la bouche, de l’œsophage et de la vessie est aussi réduit de 50 %. Le risque d’être victime d’un infarctus est équivalent à celui des non-fumeurs.

Après 10 ans :
Le risque de cancer du poumon est réduit de moitié et celui d’accident vasculaire cérébral rejoint le niveau de risque des non-fumeurs.

Après 15 ans :
Le risque de maladies cardiovasculaires est équivalent à celui des non-fumeurs.

La consommation de tabac est la première cause de décès évitables et près de 5 millions de personnes en sont victimes chaque année, partout au monde. Et il paraît que ce nombre doublera d’ici 20 ans!

J’imagine que certaines personnes n’apprécient pas la vie. Elles ne comprennent pas l’importance de prendre soin de son bien le plus cher. Elles laissent consciemment quelque chose d’aussi insignifiant porter atteinte à leur niveau d’intelligence et à leur bien-être
physique.

Un des plus grands cadeaux de la vie, c’est la Conscience.

Sommes-nous des êtres conscients ou des gages facile à manipuler?

Il faut avoir de la discipline pour fumer. Pourquoi ne pas investir cette énergie ailleurs, dans quelque chose qui prolonge la vie plutôt que la raccourcir.

Découvre le plaisir que peut t’apporter la pratique des arts martiaux. Fais de ta santé et de celle de ta famille une priorité.

Fais l’expérience de notre système d’entraînement unique en son genre qui peut t’aider à te débarrasser de cette mauvaise habitude en remplissant ceci:

Dépasse tes limites.

Sibok Martin